MAMMAL HANDS (UK) – Jazz folk electronica

 

Mercredi 25 Juillet – 21h30 – Jardin de la Mairie

© DR

Signé sur le label anglais Gondwana Records, ce trio puise son inspiration auprès d’artistes aussi variés que Steve Reich, Bonobo, Pharoah Sanders et The Cinematic Orchestra. Adoubé par Gilles Peterson et Jamie Cullum, Mammal Hands offre une fusion assez hypnotique entre jazz, folk, world, musique répétitive et électro.
Formé en 2012, le trio britannique composé de Nick Smart au piano, Jesse Barrett à la batterie et Jordan Smart au saxophone puise aussi bien son inspiration dans la transe chamanique de la musique africaine que dans le folklore irlandais ou des pays de l’Est.
Il n’est guère étonnant que ce nouveau diamant de la scène anglaise ait été comparé au Portico Quartet et à GoGo Penguin dans sa capacité à naviguer entre jazz et textures électroniques. Des comparaisons qui n’empêchent pas Mammal Hands d’avoir déjà son propre son et quel son !

Si vous aimez : Gogo Penguin / Nils Frahm / Bonobo

« Mammal Hands, la révélation britannique du moment. »

France Musique